top of page

Le Portugal est-il le prochain pôle de l’industrie du jeu vidéo ?


Le Portugal est-il le prochain pôle de l’industrie du jeu vidéo ? - actualités portugal
Le Portugal est-il le prochain pôle de l’industrie du jeu vidéo ? - PBN

Actualités Portugal - Le Portugal est-il le prochain pôle international de l’industrie du jeu vidéo ? Voici un aperçu de l’industrie du jeu vidéo au Portugal ainsi que les prévisions de croissance.


Selon les données publiées par Statista, le marché des jeux vidéo au Portugal devrait atteindre un chiffre d’affaires de 374,50 millions de dollars en 2023, tandis qu’il devrait enregistrer un taux de croissance annuel de 9,65% pour atteindre un volume projeté de 541,40 millions de dollars d’ici 2027.


L’industrie portugaise du jeu vidéo comprend plus de 80 entreprises qui produisent des jeux vidéo telles que Digitality Games et Ground Control Studios. Le Portugal commence à se faire une réputation dans ce secteur car le pays est l’un des 9 pays référencés dans l’étude de marché de Statista. L’industrie portugaise du jeu vidéo attire des multinationales telles que la société suédoise Evolution, la société américaine Fortis Games et la société anglaise Miniclip.


L’organisme Unicorn Factory de Lisbonne est à développer le futur pôle de l’industrie du jeu vidéo au Portugal, en partenariat avec la multinationale Fortis Games. La société américaine Fortis Games, fondée en 2021, a ouvert un bureau au Portugal en juillet 2023. Fortis Games a acheté la société portugaise Doppio Games et a choisi de faire du Portugal un pôle car il y a un incroyable vivier de talents. Le pôle de l’industrie du jeu vidéo, Gaming Hub en anglais, de Lisbonne soutiendra les startups en développant des synergies avec les investisseurs pour créer les futures licornes du Portugal.


La multinationale Miniclip, créée en 2001 au Royaume-Uni et qui a des bureaux dans 10 pays, dont les Pays-Bas, l’Italie et la Turquie, avec un effectif mondial de 1,000 personnes, a investi au Portugal en 2010. La société, qui possède un portefeuille de plus de 60 jeux mobiles de qualité avec 400 millions d’utilisateurs mensuels mondialement, a sélectionné le Portugal pour installer son plus grand studio de production de jeux vidéo. Suivant le succès de ses opérations, Miniclip a investi 11 millions d’euros dans un deuxième studio de production au Portugal en 2019, avec 4,000 mètres carrés à Taguspark. Le nouveau site a été choisi en raison de sa proximité avec IST, l’institut technique supérieur, car les ingénieurs portugais sont vus comme étant parmi les meilleurs.


La stratégie d’investissement de Miniclip vise une expansion mondiale en utilisant le Portugal comme plaque tournante. Miniclip emploie 350 personnes et se développe rapidement. Même si leur activité principale au Portugal est le développement de jeux numériques, la société étend ses opérations à des domaines d’activité complémentaires, y compris l’ingénierie de données et l’analyse commerciale qui sont des aspects essentiels pour soutenir le développement.


Les synergies entre les universités et l’industrie soutiennent la croissance de l’industrie du jeu vidéo au Portugal. L’Université d’Aveiro, dans le nord du Portugal, organise une conférence sur les sciences et les arts du jeu vidéo du 28 au 30 novembre et devrait inclure des chercheurs dans le domaine élargi des jeux vidéo pour diffuser les résultats des travaux vers la communauté universitaire et l’industrie.


Le marché mondial des jeux vidéo comprend au moins 3,5 milliards de personnes, les jeux basés sur les appareils mobiles étant le segment le plus important avec 74% du chiffre d’affaires mondial. Étant donné que le Portugal dispose d’un vivier de talents et d’un marché prometteur qui attire des acteurs internationaux, l’industrie du jeu vidéo pourrait se développer rapidement si le gouvernement décidait de promouvoir le secteur avec des incitations fiscales, conformément à ce que font d’autres pays européens pour encourager les startups et attirer les multinationales.


Selon Jeferson Valadares de la société internationale Fortis Games, Lisbonne est bien positionnée pour devenir le prochain pôle de l’industrie du jeu vidéo de la même façon que Barcelone, qui avait une industrie naissante il y a 10 ans, a maintenant un secteur en plein essor avec 400 studios. En l’espace d’un an, Fortis Games a fait plusieurs acquisitions, dont Oktagon Games au Brésil et Metagame en Roumanie et le Portugal deviendra leur pôle international qui accueillera leur équipe exécutive.


L’organisme Unicorn Factory de Lisbonne sera un incubateur pour une industrie qui devrait croître de presque 50% d’ici 4 ans pour atteindre 541,40 millions de dollars d’ici 2027 et ainsi transformer la capitale du Portugal en prochain pôle international de l’industrie du jeu vidéo.




Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page