top of page

Le Portugal est solidaire du peuple d’IsraĂ«l et des familles des victimes


Le Portugal est solidaire du peuple d’IsraĂ«l et des familles des victimes - PBN
Le Portugal est solidaire du peuple d’IsraĂ«l et des familles des victimes - PBN

ActualitĂ©s Portugal IsraĂ«l - Le Portugal est solidaire du peuple d’IsraĂ«l et des familles des victimes. Le Gouvernement et le peuple portugais pleurent la mort de citoyens d’IsraĂ«l, du Portugal et de tous les autres pays, ainsi que les atrocitĂ©s commises contre des civils, y compris des enfants.


« Nous avons tous vu des images Ă  la tĂ©lĂ©vision et ces attaques vont au-delĂ  de tout ce que nous pensions possible. Lisbonne soutient inconditionnellement IsraĂ«l, et nous devons lutter contre le terrorisme, car le Hamas est terroriste, ce que nous devons dire haut et fort pour qu’il n’y ait aucun doute ", a dĂ©clarĂ© le maire de Lisbonne.


La façade de l’AssemblĂ©e de la RĂ©publique du Portugal sera illuminĂ©e ce mercredi 11 avec les couleurs du drapeau d’IsraĂ«l "comme une manifestation de solidaritĂ© avec le peuple d’IsraĂ«l" entre 19h30 et minuit.


Le Portugal déplore la mort de deux citoyens portugais lors des attaques du Hamas. Mercredi 11 octobre, une deuxiÚme femme portugaise israélienne, Dorin Atias, 22 ans, portée disparue en Israël, a été confirmée morte par sa mÚre.


L’autre femme portugaise retrouvĂ©e morte le 10 octobre Ă©tait Rotem Neumann, 25 ans, portĂ©e disparue aprĂšs l’attaque du Hamas contre IsraĂ«l samedi. La jeune femme, qui Ă©tudiait Ă  Tel Aviv et qui Ă©tait portĂ©e disparue aprĂšs l’attaque du Hamas contre IsraĂ«l samedi, a Ă©tĂ© retrouvĂ©e morte mardi. Elle avait fui le terrain du festival dans une voiture avec des amis pour ensuite ĂȘtre arrĂȘtĂ©e par l’armĂ©e du Hamas sur la route, son corps a Ă©tĂ© retrouvĂ© mardi le 10. Elle avait rĂ©ussi Ă  appeler sa famille avant d’ĂȘtre assassinĂ©e par le groupe terroriste Hamas.


Le ministre portugais des Affaires étrangÚres a confirmé le 11 octobre que quatre autres Portugais-Israéliens sont portés disparus et il a déploré la mort des citoyens portugais-israéliens.


Il y a aussi une famille portugaise israĂ©lienne parmi les quelque 150 otages du Hamas. Oron Bira et sa femme Yasmin, de nationalitĂ© israĂ©lienne et portugaise, Ă©taient chez eux Ă  Be’eri, oĂč 108 personnes avaient Ă©tĂ© tuĂ©es samedi matin. Le couple Ă©tait avec leurs deux filles et un oncle, et ils ont tous Ă©tĂ© enlevĂ©s, probablement pour Gaza.


152 citoyens portugais et 14 citoyens d’autres pays de l’UE sont arrivĂ©s Ă  Lisbonne Ă  bord de l’avion affrĂ©tĂ© par le gouvernement portugais le 11 octobre, aprĂšs leur retrait de Tel Aviv sur deux vols C-130. La mission de rapatriement se termine le matin du 11 avec l’arrivĂ©e de quatre autres citoyens portugais Ă  bord d’un vol militaire.


Le ministre portugais des Affaires Ă©trangĂšres, JoĂŁo Gomes Cravinho, s’est entretenu avec le ministre israĂ©lien des Affaires Ă©trangĂšres le 10 octobre pour exprimer la solidaritĂ© du Portugal avec IsraĂ«l et offrir ses condolĂ©ances pour la mort des victimes des terroristes du Hamas. Ils ont Ă©galement discutĂ© des perspectives d’avenir et de la nĂ©cessitĂ© de sauvegarder pleinement la vie des civils.


Le ministre portugais des Affaires Ă©trangĂšres a dĂ©clarĂ© clairement le 7 octobre qu’IsraĂ«l a le droit de se dĂ©fendre. Il a ajoutĂ© que les attaques terroristes du Hamas ne feront qu’aggraver la situation et qu’IsraĂ«l a la pleine solidaritĂ© et les condolĂ©ances du Portugal pour les victimes.


Alors que le Portugal et tous les États membres de l’UE ont annoncĂ© la "condamnation sans Ă©quivoque des attaques terroristes", le terrorisme est en hausse en Europe. A Porto, des terroristes ont vandalisĂ© la synagogue Kadoorie Ă  Porto, la plus grande synagogue de la pĂ©ninsule ibĂ©rique. Les 27 États membres de l’UE ont unanimement dĂ©clarĂ© que "IsraĂ«l a le droit de se dĂ©fendre et d’éliminer la source de la menace, naturellement dans le respect du droit international humanitaire", ainsi que la nĂ©cessitĂ© de "retrouver la voie diplomatique".


La ville de Lisbonne au Portugal a tenu une veillĂ©e le 10 octobre avec le maire Carlos Moedas, l’ambassadeur israĂ©lien au Portugal Dor Shapira et le rabbin israĂ©lien Ă  Lisbonne Ruben Suiza. L’ambassadeur a donnĂ© ses remerciements pour le soutien du Portugal et des États-Unis, rappelant la condamnation immĂ©diate du PrĂ©sident du Portugal et du Gouvernement. Dans une brĂšve intervention lors de la veillĂ©e, qui a eu lieu au sommet du parc Eduardo XVII de Lisbonne, le maire de Lisbonne, Carlos Moedas, a dĂ©clarĂ© qu’il est "difficile d’avoir des mots pour dĂ©finir tant de souffrance" et il a garanti que les habitants de Lisbonne "seront toujours avec les IsraĂ©liens".





ComentĂĄrios

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliaçÔes

Adicione uma avaliação
bottom of page