top of page

Le Portugal investit 7,7 milliards d’euros dans de nouveaux projets technologiques

Agenda technologique du Portugal « Voyage vers le Futur »


Le Portugal investit 7,7 milliards d’euros dans de nouveaux projets technologiques - actualités Portugal
Le Portugal investit 7,7 milliards d’euros dans de nouveaux projets technologiques - PBN

Actualités technologie & investissements Portugal - Le Portugal compte investir 7,7 milliards d’euros dans de nouveaux projets technologiques dans le cadre de son programme Voyage vers le Futur, qui implique des projets de haute technologie dans différents secteurs économiques, notamment l’hydrogène, l’automobile, le textile et l’agriculture.


Le Portugal investit 7,7 milliards d’euros dans des projets de nouvelles technologies dans le cadre d’un programme ambitieux intitulé Voyage vers le Futur. Les fonds, qui proviennent du plan de relance et de résilience de l’UE, conduiront à la création de 18,000 emplois, dont 11,000 hautement qualifiés, et impliquent plus de 1000 entités.


L’agenda Voyage vers le Futur du Portugal est le programme le plus transformateur du pays, car il rassemble des entités de la communauté scientifique et technologique.


L’ambitieux agenda technologique Voyage vers le Futur du Portugal implique 959 entreprises et associations commerciales et 112 centres de recherche, avec un investissement prévu de 7,7 milliards d’euros jusqu’en 2026. Le principe de base du programme est son engagement en matière de recherche et de technologie avec la collaboration des entreprises ainsi que des instituts de recherche scientifique et technologique afin de transformer l’économie du Portugal.


L’investissement du Portugal dans les programmes technologiques fusionne l’innovation commerciale et les programmes verts qui ouvrent la voie à la transition du Portugal vers le Futur dans un éventail de secteurs économiques, y compris l’industrie textile, le secteur automobile, les nouvelles technologies de l’hydrogène, l’agriculture durable, les énergies renouvelables et la transition numérique.


L’énorme investissement du Portugal dans le secteur industriel se concentre sur la fabrication additive, une application industrielle qui permet de produire des pièces en utilisant l’impression 3D, grâce à l’ajout de couches successives. L’investissement du Portugal dans la fabrication additive s’inscrit dans le cadre de l’Agenda INOV.AM, à travers un consortium basé à Leiria, au centre du Portugal, qui rassemble un total de 73 entités, y compris des PME à travers tout le pays.


L’investissement du Portugal dans le secteur technologique à des fins industrielles permettra la production de produits innovants et à forte valeur ajoutée qui seront commercialisés d’ici 2026. La technologie de fabrication additive permettra au Portugal de réduire ses importations, étant donné qu’une grande partie des produits technologiques destinés au secteur manufacturier sont actuellement importés, ce qui représente un paradigme que le Portugal entend inverser.


Les progrès technologiques du Portugal dans le domaine de l’exploitation minière et des carrières se concentrent sur l’utilisation de la pierre naturelle pour les projets futurs. Le gouvernement portugais investira 55,8 millions d’euros pour faire avancer ce programme qui implique l’utilisation de produits de haute technologie, y compris des solutions robotiques pour l’extraction et la transformation de la pierre. Le programme du Portugal dans le secteur des carrières vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 30%, tout en veillant à ce qu’un supplément de 60% de l’énergie utilisée provienne de sources renouvelables. L’agenda mènera également à la création d’une économie circulaire, tout en se rapprochant de l’objectif zéro déchet du pays.


L’investissement de 7,7 milliards d’euros du Portugal dans le domaine des nouvelles technologies est un programme qui ouvrira la voie au Voyage vers le Futur du pays et garantira que l’économie portugaise sera en mesure de faire un bond très important en avant dans le domaine de la croissance économique d’ici 2026.










Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page