top of page

Les nouvelles lois sur l’immigration au Portugal en 2024


Les nouvelles lois sur l’immigration au Portugal en 2024 - actualités portugal
Les nouvelles lois sur l’immigration au Portugal en 2024 - PBN

Actualités immigration Portugal – Quelles sont les nouvelles lois sur l’immigration et le logement pour les étrangers qui déménagent au Portugal en 2024 ?

 

 

1 – Quelle est la nouvelle agence d’immigration du Portugal ?

 

L’ancienne agence d’immigration portugaise SEF est aujourd’hui éteinte et elle est remplacée par l’AIMA – l’Agence portugaise pour l’intégration, les migrations et l’asile.

 

 

 

2 – Fin du régime fiscal RNH au Portugal

 

Les étrangers qui souhaitent s’installer au Portugal et bénéficier du régime fiscal des résidents non-habituels ne pourront le faire que s’ils peuvent prouver qu’ils ont commencé le processus de déménagement au Portugal avant la date limite du 31 décembre 2023. Une preuve acceptable comprend : un contrat de travail ou un accord, un contrat de location ou un contrat à ordre pour l’achat d’une propriété, ou une preuve d’inscription des enfants dans une école portugaise. Le régime fiscal RNH signifie que le taux d’imposition pour les revenus obtenus au Portugal est un taux forfaitaire de 20% pour une période de dix ans.

 

 

3 – Quelles sont les nouvelles incitations fiscales du Portugal pour les étrangers qui souhaitent immigrer en 2024 ?

 

 

 

4 – Les nouveaux contrats de location au Portugal en 2024 sont soumis à un plafonnement des prix :

 

Les nouveaux contrats de location au Portugal en 2024 sont soumis à un plafond de 2%. Les locations de maisons qui étaient sur le marché au cours des 5 dernières années sont soumises à un plafond de prix de 2% au-dessus du taux d’inflation légal qui est de 6,94% en 2024. Le plafond des loyers au Portugal est en vigueur jusqu’en 2030.

 

 

5 – Quel est le montant de l’impôt foncier au Portugal en 2024 ?

  

L’impôt foncier municipal (IMI) au Portugal en 2024 augmente uniquement dans le cas des bâtiments résidentiels qui sont soumis à la mise à jour triennale automatique de la valeur de l’actif fiscal. Dans ce cas, l’IMI augmentera de 6,75 %. Dans le cas des propriétés commerciales, l’augmentation de l’impôt IMI sera de 9 %.   

 




 

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page